• Avant-propos..

    Avant-propos..

    En douce..

    Ne nous voilons pas la face, nous sommes sans doute resté d’une certaine manière des prédateurs, nos lointains ancêtres chasseurs et pêcheurs sont là, quelque part en nous…

    Ces pulsions archaïques de capture ont récemment trouvé une sorte de sublimation par le biais de la photo animalière et de la prise de son en milieu naturel.

    En dehors des sentiers battus, furtif, aux aguets, le braconnier du son naturaliste se faufile, « en douce », dans les rares interstices laissés libres de trop de présence humaine, de trop de pollution sonore…

    Ses armes, ses pièges ? Micros et matériel de prise de son. Son butin ? De beaux enregistrements et des souvenirs plein la tête…

    Capter l’éphémère et restituer ces sons afin de partager ces instants volés lors des rencontres faites sur le terrain, ces émotions ressenties, voilà son credo…

    A l’affût, où il essaie de « fatiguer la chance » comme disait maître Hainard, en billebaude dans les brumes du petit matin ou dans le silence retrouvé de ce moment magique, si joliment nommé « entre chien et loup », il guette, traque et tente de capturer les chants, les cris, les bruits, les stridulations et les cymbalisations, toute manifestation sonore naturelle en fait…Une « quête » en quelque sorte !

    Dans un esprit de partage, nous vous présentons donc quelques unes de ces tranches de vie captées ici ou là, en espérant qu’elles vous plaisent…

    Antoine, juin 2009.